Envoyer un lien vers cette page à un ami !


 


Vous êtes ici : Accueil : Destinations : Afrique : Egypte : A découvrir

A découvrir / A voir en Egypte :

Le Caire I Alexandrie I Vallée du Nil I Mer rouge I Sinaï

Le Caire

Copyright office de tourisme de l'EgypteMégapole de 18 millions d'habitants, Le Caire est une cité fascinante et fort dépaysante pour un Occidental. Passé la surprise de la foule incessante et débonnaire qui déambule dans les rues commerçantes, vous aimerez vous-même suivre le flot à la découverte de mille détails pittoresques qui se concentrent autour de la Citadelle dans le quartier Copte et le souk Khan el-Khalili du quartier El-Azhar.
C'est au Caire également que vous prendrez la mesure de la plus longue civilisation du monde! Du musée des Antiquités au plateau de Guizeh dominé par la perfection des Pyramides, de Memphis à la nécropole émouvante et extrêmement riche de Saqqarah, vous irez d'émerveillement en émerveillement. Pour mêler l'intense émotion des découvertes à la détente, n'oubliez pas de faire une balade sur le Nil ou une partie de golf au pied des Pyramides ou dans l'un des sept grands golfs du Caire.

Sur le plateau de Gizeh , vous irez contempler les Pyramides et écouter le Sphinx, gardien éternel des tombeaux royaux, au gré d'un fascinant Son et Lumière. Vous vous rendrez également à Saqqarah, la nécropole de Memphis, qui demeure l'un des plus beaux et des plus riches sites de l'Egypte et du monde.

De retour au Caire, c'est le musée des Antiquités , fondé par Mariette, et ses
100 000 reliques et trésors, qui vous entraîneront au secret intime de la vie éternelle telle que se la représentaient les anciens Égyptiens. Devant Anubis, l'extraordinaire trésor de Toutankhamon vous attend ... Vous n'êtes pourtant qu'au début de vos surprises, tant Le Caire recèle de richesses !

Depuis la Citadelle , la ville médiévale se dévoile, toile ocre et rosée. Au gré de vos déambulations, v ous entrez au pays des Mille et une nuits . Des centaines de mosquées, de madrasas, de palais et d'anciens caravansérails vous convient au rêve, avant de suivre les traces de la Sainte Famille, d'entrer dans les églises Coptes qui sont les plus anciens édifices chrétiens.

Côté Nil, flânez dans les rues du Caire moderniste dont les façades Art Nouveau , les cinémas, les salons de thé et les boutiques de luxe regorgent de détails piquants.

Voici de nouveau les places fourmillantes, les rues populaires, les ânes et les voitures à bras côtoyant les luxueuses berlines, la foule débonnaire pittoresque et joyeuse... Pour un week-end, une semaine ou un mois, Le Caire est vraiment inépuisable.

Le Caire en détail >>

 

Alexandrie

Copyright office de tourisme de l'EgypteBalnéaire, cosmopolite et romantique, Alexandrie empile ses trésors d'architecture depuis qu'Alexandre le Grand jeta son manteau sur le sable, désignant ainsi le site de sa future cité. Grandiose balcon sur la mer, son phare, l'une des sept merveilles du monde, et le palais où Cléopâtre séduisit César et aima Marc Antoine contribuèrent à la rendre mythique dès l'Antiquité. Carrefour des religions du Livre, centre de la pensée universelle, elle mêla au fil du temps, l'art de vivre des communautés juive, grecque, turque et italienne qui y vécurent. C'est bien tout ce passé qui rend aujourd'hui Alexandrie incomparable, alors même, qu'à l'aube du XXIe siècle, elle renaît avec notamment l'achèvement de la " Bibliotheca Alexandrina " et la mise en valeur de sa longue corniche qui est comme un sourire posé sur la mer. Ville trésor, Alexandrie vous invite à rêver, à flâner, à découvrir, à déguster et à vous détendre au bord de la Méditerranée.

Ville balnéaire, ville nostalgique et cosmopolite, histoire plurielle et parfait exemple du syncrétisme religieux, Alexandrie possède un charme unique. Aérée, ouverte sur la mer par une large corniche, elle empile les trésors d'architecture des communautés turques, juives, grecques et italiennes qui y vécurent.

Fondée en 332 av. J.C. par Alexandre le Grand , la cité est restée pendant plus de 13 siècles la capitale de l'Egypte.

Premier port du pays , au bord de la Méditerranée, elle est la ville mythique de Cléopâtre et celle de la dynastie des Ptolémées qui s'attachèrent à poursuivre la grandeur de l'Egypte en faisant le lien entre la civilisation pharaonique et la civilisation grecque.

Si le fameux Phare et la Grande bibliothèque , aujourd'hui disparus, sont dans la mémoire universelle, Alexandrie n'a pas encore livré tous ses secrets.

Elle possède cependant le parfum d'antan tout en réunissant tous les atouts d'une cité contemporaine en pleine renaissance.

Sur l'emplacement présumé de l'ancienne bibliothèque, l'Egypte et les Alexandrins ont reconstruit la nouvelle Grande Bibliothèque qui sera inaugurée en septembre 2001 .

La Corniche a fait également l'objet de grands travaux. Élargie, elle redessine la plage et fait de cette longue promenade de 24 km, l'un des nouveaux must de l'Égypte.

Alexandrie en détail >>

 

Vallée du Nil

L'Egypte c'est d'abord son fleuve, du sud au nord, sur plus de 1400 km, le Nil régit depuis la nuit des temps la vie de l'Egypte. Si aujourd'hui 90% de sa population se concentre tout au long de ce ruban fertile, le fleuve fut dès l'origine le " don de l'Egypte ". Voie de circulation, manne nourricière grâce à ses limons apportés par les crues, le Nil est l'âme de l'Egypte : l'ombilic de la spiritualité de la plus longue civilisation du monde. En abordant la Vallée du Nil, vous abordez en effet la plus longue période de l'histoire de l'humanité : En fait, les pharaons conduisent les 3/4 de l'aventure humaine. De 3000 av.J.C. à 395 ap. J.C., date à laquelle la civilisation s'éteint définitivement, l'Egypte va accumuler au bord du fleuve sacré un nombre considérable de temples et de nécropoles qui représentent le plus vaste et le plus grandiose témoignage de notre humanité passée.

En croisière sur le Nil, ou séjournant dans les villes qui concentrent le plus de richesses pharaoniques : au Caire, à Louxor ou à Assouan, vous irez à la rencontre de l'extraordinaire prodigalité de cette civilisation qui multiplia ses dieux en préservant toujours leurs formes humaine ou animale. Vous vous initierez aux secrets de leur culte qui transporta dans la mort la vie la plus charnelle et la plus sensuelle qui soit. Vous constaterez combien les gestes des fellahs sont demeurés inchangés sur les rives du Nil. Au rythme des norias, aux rubans brillants des petits canaux d'irrigation , au labourage des terres par ces bœufs aux longues oreilles, dignes descendants d'Apis…vous remonterez le cours du temps et traverserez les siècles dans la douceur du Nil, absolument incomparable.

Immense musée à ciel ouvert, Louxor, à travers ses souks colorés et Karnak, célèbre pour son temple immense, vous invitent à rêver. Non loin, la vallée des rois et des reines abrite les sépultures des Pharaons : les sites se concentrent là avec une richesse et une beauté inégalées.

Puis, d'Assouan, la ville du désert, défilent, en descendant le Nil, les plus beaux temples, consacrés aux anciennes divinités, tels Horus, le dieu faucon, ou sa mère, la déesse Isis.

Poursuivez votre périple en Nubie, royaume énigmatique ... Devant le ballet silencieux des felouques, apparaît Philae, dédiée depuis vingt-quatre siècles au culte de la déesse Isis. Vous êtes dans le pays où, jadis, les rois avaient le statut de Dieux. Non loin des berges du Nil, les pistes voyaient alors passer les caravanes chargées de tous les trésors d'Afrique.

Impassibles, les colosses d'Abou Simbel vous observent, alors que le temple construit par Ramsès II , avec sa façade directement taillée dans la masse du rocher, semble défier les siècles....

La vallée du Nil en détail >>

 

Mer rouge

Copyright office de tourisme de l'EgypteOasis de paix et de beautés naturelles en bordure de désert, la mer Rouge est devenue l'une des régions phares du tourisme en Egypte.
Il faut dire que la détente balnéaire rime ici avec la découverte des fonds sous-marins parmi les plus beaux du monde ! Spots de plongée réputés, les stations balnéaires disséminées tout au long de la côte parallèle au Nil sont aussi d'excellentes bases pour toutes les activités nautiques.
Les eaux chaudes toute l'année, les coraux aux couleurs chatoyantes parcourues par les plus belles espèces de poissons tropicaux observables avec un simple masque, la proximité de la Vallée du Nil et du désert en font une destination de rêve.

A l'extrémité nord du golfe d'Aquaba , les environs de Taba dévoilent une harmonieuse conjonction de rudes chaînes de montagnes , de vallées désertiques ... et bien sûr de mer tropicale où les dauphins salueront joyeusement vos plongées, heureux de rencontrer de nouveaux compagnons de jeu.

A la pointe sud du Sinaï , aride, mystérieux, Sharm El Sheikh oppose dans le plus pur des contrastes le bleu profond de ses baies incomparables . Non loin, sur sa côte orientale, le Sinaï abrite l'ancien village bédouin de Dahab. Avec l' une des plus belles plages de sable blanc de toute l'Egypte , des eaux turquoises extrêmement claires et des fonds sous-marins d'une exceptionnelle richesse, les passionnés de plongée et de baignades sont ici chez eux.

Traversant le détroit de Gubal , voici les eaux limpides aux reflets turquoise et cobalt d'Hurgada : ici, la faune et la flore exubérantes en font également un lieu exceptionnel . Un peu plus au sud, Safaga, jadis petite bourgade rurale, exposée à une brise relativement forte et constante est idéale pour la planche à voile comme pour l'exploration sous-marine.

Entre Al-Quseir et Mersa Alam, Mangrove bay , encore vierge , est une destination dont l'originalité est d'offrir de superbes plongées depuis la plage de votre hôtel. Région désertique encore peu connue, le Sud Egypte a déjà acquis une réputation internationale. Les sites de Abu Galawa, Ras Banas ou Dolphin Reef gardent leurs mystères en raison de leur difficulté d'accès et de l'absence de structure d'accueil. Sur les bords de la Mer Rouge, Mersa Alam, encore peu visité par les plongeurs, possède une faune coral-lienne d'une incroyable profusion.

La mer rouge en détail >>

 

Sinaï

Le Sinaï est une destination est soi. Amoureux des " espaces infinis ", ce désert est pour vous ! Chaos de pierres changeant de couleurs à chaque heure du jour, montagnes, canyons, crêtes rocheuses aux formes étranges… Le Sinaï est l'un des plus beaux désert du monde. Ce grand vide de 56 000 km2 était néanmoins connu dès l'Antiquité. Les pharaons qui l'appelaient la " montagne de la turquoise " l'exploitèrent pour extraire différents minerais précieux. Vous irez sur leurs traces en visitant notamment Serabit al-Khadim, cette ancienne mine de turquoise possède un temple. Montagne de Dieu, le Sinaï est aussi un lieu hautement sacré où se retrouvent les trois religions du Livre. En le sillonnant, à pieds, en 4X4 ou en méharée, vous irez à la rencontre de Moïse, mais aussi des premiers saints Chrétiens et des Musulmans qui empruntaient cette route, dès le haut Moyen-Âge, pour se rendre à La Mecque. Comme le plus beau des déserts ne saurait se terminer sans une somptueuse rupture, vous surprendrez au détour des pistes, la bande infiniment bleue et pure de la mer Rouge. Abandonnant alors les paysages familiers aux Bédouins, vous profiterez, au gré des nombreuses stations du Sinaï, de la joie de vous retrouver dans un autre univers pour de toutes autres activités !

Vaste étendue de désert chaud et sec , il règne cependant sur cette péninsule bordant la Mer Rouge un fragile écosysteme: dans ce paysage unique, fait de montagnes rocailleuses aux couleurs brun-ocre , des tamaris réussissent à survivre dans les sillons d'anciens torrents, aujourd'hui asséchés.
Et sur les rives de la Mer Rouge, falaises escarpées et dunes ondoyantes, où cherchent à vivre toutes sortes de plantes, contrastent avec le bleu turquoise de la mer.

Alors, ayant choisi de respecter ce fragile équilibre mais souhaitant néanmoins aborder un parc national ou une région particuliere du Sinaï en profondeur, vous opterez pour une exploration à pied ou à dos de dromadaire .

En revanche, les émotions d' une découverte en 4x4 vous réserveront, en suivant les pistes et les routes autorisées, d'inoubliables panoramas ainsi que des rencontres inopinèes avec les nomades du désert.

Mais voici la Mer Rouge, avec sa délicieuse et rafraichissante limpidité turquoise: ici s'épanouissent flore et faune sous-marines, coraux aussi beaux que fragiles , et il suffit parfois d'un simple masque pour apprécier un monde fait d'harmonie et de silence... De Sharm El-Sheikh à Dahab, de Nuweiba à Taba, plusieurs hauts-lieux de plongée vous tendent les bras !

L'aventure continue avec la visite des hauts lieux bibliques , symbolisés par le monastère Sainte Catherine et le mont Moise. Si les promenades exigent parfois une bonne condition physique, de nombreux safaris vous permettront également de profiter de toute la richesse de ces lieux hautement symboliques, vous prendrez le temps de vous ressourcer, face à un décor grandiose.