Envoyer un lien vers cette page à un ami !


 


Vous êtes ici : Accueil : Afrique : Voyage en Namibie : Art et culture

Peuples de Namibie

Selon le dernier recensement de la population (2001), la Namibie compte 1 826 000 habitants. La densité de la population est l'une des plus faibles au monde avec moins de 2 personnes au km².

- La tribu des Owambo constitue le groupe le plus important, ceux-ci vivent au centre du nord de la Namibie dans les régions appellées les régions des quatre O: Omusati, Oshana, Ohangwena et Oshikoto. Les Kwanyama sont le second groupe le plus large et comprenne les tribus Ndonga, Kwambi, Ngandyela, Kwaluudhi et Mbalanhu. Ceux-ci pratiquent une économie basée sur l'agriculture et la gestion de troupeaux, la fabrication de vêtements, la sculpture sur bois, la poterie et la confection de paniers.

- La rivière Okavango, base de la subsistance du peuple Kavango , coule entre la Namibie et l'Angola sur plus de 400km, formant la frontière. Le peuple Kavango est constitué de cinq tribus Kwangali, Mbunza, Shambyu, Gciriku et Mbukushu qui vivent de la pêche, de l'elevage du bétail et de la culture de sorgho, du millet et du maïs.

- Les Capriviens vivent dans la pointe nord-est de la Namibie bordée par l'Angola, la Zambie et le Botswana. Leurs tribus sont celles des Masubia, Mafwe, Myeyi, Matotela et Mbukushu. En plus de la pêche et de la chasse, ils élèvent du bétail et cultivent leur propre terre.

- Les Hereros sont un peuple pastoral élevant du bétail. Ils vivent essentiellement dans la région d'Omaheke. Ils peuvent être sub-divisés en les Herero à proprement parler, les Ndamu-randa, les Tjimba Herero, et les Mbanderu. Les femmes sont aisément identifiables par leur robes de style victorien vivement colorées.

- Anciennes tribus pastorales et semi-nomades, les Himbas sont établis dans des hameaux éparpillés au-travers de la région Kunene. Les femmes se remarquent par leur exceptionnelle beauté sculpturale, mise en valeur par des coiffures compliquées et des bijoux traditionnels.

- Le groupe des Damara est l'un des groupes culturels les plus anciens du pays, vivant dans la région Erongo. Ils cultivent du maïs et des légumes tandis que l'élevage de bétail est aussi devenu une importante source de revenu.

- Les seuls descendants réels des Khoikoi en Namibie sont les Nama qui sont installés dans les régions de Karas et de Hardap. Ils ont un talent naturel pour la musique, la poésie et la prose.

- Les Topnaars sont un groupe résistant de Nama vivant sur les bancs de la rivière Kuiseb. Ils élèvent leurs moutons et chèvres dans cet environnement inhospitalier. Des poèmes à la louange du melon des narras sont un des fondements de leur culture.

- E n 1868 les Basters , originaires du Cap, vinrent s'établir en Namibie et s'installèrent auprès des sources thermales de Rehoboth. Bien que traditionellement des fermiers cultivateurs et éleveurs, nombreux sont ceux travaillant dans d'autres secteurs et surtout dans le bâtiment.

- Les "Coloureds" de Namibie sont aussi originaires du Cap et vivent essentiellement a Windhoek, Keetmanshoop, Lüderitz, Kalkveld et Karasburg.

- Les Tswanas sont le plus petit groupe culturel, ils vivent dans le district de Gobabis. Ce groupe est composé des tribus Tlharo, Tlhaping and Bangologa et est surtout fermier.

- Les Bushman ou peuple San, vivant de chasse et de cueillette, occupent les parties les plus à l'est de la Namibie et du Kalahari. Ce sont de grands conteurs et ils s'expriment de manière très éloquente par la musique, le mime et la dance.

- Environ 100 000 namibiens blancs d'origine européenne vivent en Namibie. La majorité est établie dans les centres urbains du centre et du sud du pays. Ils sont surtout présents dans le commerce, l'industrie, l'agriculture, les services professionnels et le fonctionnariat.